Comment devenir Webdesigner ?

Devenu un corps de métier à part entière, le Webdesigner est en constante évolution depuis ces dix dernières années et commence à séduire de plus en plus de passionnés de graphisme. Au-delà d’un simple graphiste, le webdesigner maîtrise les différentes contraintes du web et apporte en permanence des solutions créatives et réalistes en utilisant différents outils et supports numériques. Focus sur les différentes missions et formations requises pour exercer cette profession.

En quoi consiste le métier de webdesigner ?

Le métier de webdesigner fait désormais partie intégrante du monde informatique. Il consiste avant tout à répondre aux différents besoins de communication d’un site web : d’un simple blog aux plateformes institutionnelles, en passant par les sites de loisir jusqu’aux e-commerces. En parfaite connaissance des enjeux du web, le webdesigner conçoit une interface ergonomique et agréable à utiliser qui s’adapte à tous les supports : PC de bureau et portable, Smartphone, tablette… Il intervient ainsi tantôt sur le plan graphique, et tantôt à la hiérarchisation des informations. Sa mission ne se limite pas à la prise en charge et à la livraison du projet, mais il va également :

  • Cibler les besoins de l’entreprise cliente : objectif, positionnement…
  • Définir le cahier des charges
  • Elaborer la charte graphique de l’entreprise
  • Concevoir une maquette de base
  • Définir l’identité visuelle du site
  • Assurer le suivi et effectuer les mises à jour du site
  • Déterminer et fabriquer les supports de communication
  • Etc.

Devenir webdesigner : les formations requises

Pour exercer ce métier, vous devez disposer d’un bac + 3 à + 5, soit en design Web, soit en conception multimédia. Il existe également d’autres diplômes qui peuvent être appuyées par des formations artistiques ou techniques selon votre parcours, à savoir :

  • BTS en communication visuelle ou en design graphique (option multimédia)
  • DUT réseaux et services de communication
  • Licences en multimédia et audiovisuel : arts et technologies, arts du spectacle, audiovisuel, etc.
  • Licences Pro spécialisées en développement numérique ou en création web
  • Masters Pro : communication et culture, arts, sciences de la communication

Ce métier offre de nombreuses évolutions de carrière, mais nécessite en revanche certaines qualités : créativité, savoir-faire, polyvalence dans le métier du web… À force de persévérer, le webdesigner junior peut devenir webdesigner senior, chef de projet, voire directeur de la création.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *