Ne manquez pas le passage vers l’IPv6

Si vous ne le savez pas encore, c’est maintenant chose faite : l’IPv4 a presque atteint son point de saturation. Il est donc temps pour vous d’envisager ou carrément d’adopter l’IPv6 si vous souhaitez un accès à internet beaucoup plus rapide, beaucoup plus sécurisé, beaucoup plus fluide et beaucoup plus large (donc plus de flexibilité).

Bientôt une préoccupation universelle

ipv6-universelleAujourd’hui, les principaux concernés par le besoin de migration sont les opérateurs continentaux en charge de la distribution des adresses IPv4. La raison en est que l’Internet Assigned Numbers Authority, responsable de la gestion de l’espace d’adressage IP dans le Monde, a épuisé son « stock » non renouvelable d’IPv4. L’institution ne peut donc plus assurer l’approvisionnement de ses clients, notamment, les Fournisseurs d’Accès Internet ainsi que les hébergeurs. À terme, ce sont les utilisateurs finaux (les internautes) qui expérimenteront la pénurie. La migration vers l’IPv6 est donc nécessaire.

Des atouts considérables

ipv6-artworkLes avantages de l’IPv6 sont tels, qu’il ne faut pas perdre de temps pour mettre en œuvre votre migration vers ce protocole réseau sans connexion. Pour faciliter la démarche, pensez à migrer vers l’ipv6 avec Adista. Parmi les avantages à retenir, il y a la sécurité accrue et une performance extrêmement élevée. Toutefois, le dispositif n’est pas sans vulnérabilité, ce qui justifie l’intervention d’un expert en la matière. Sans compter que vous devez vous assurer de la compatibilité de vos équipements avec ce nouveau format. Notez que les moteurs de recherche sont déjà disponibles en IPv6. De plus, les fournisseurs de services Internet ont déjà lancé leur migration.

Précautions après la migration

ipv6-setupEn IPv6, chaque ordinateur dispose d’une adresse identifiable depuis l’extérieur. Par ailleurs, les box internet disponibles à l’heure actuelle ne peuvent déployer un pare-feu avec de l’IPv6. Cela signifie que l’utilisateur est obligé d’activer et de configurer un firewall pour chacun des postes qu’il utilise.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *